Sakima - arthak & dracke

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 18 novembre 2006

Nina

Il était une fois l'histoire d'une petite fée qui vivait dans un pays reculé, un monde imaginaire auquel personne ne peut accéder. Une contrée lointaine à l'atmosphère rosé, où le vent souffle doucement au creux de la nuque des habitants de la ville de Mitsuko.

Elle s'appelait Nina, avait deux petites ailes en formes de demi cœur, mesurait une bonne trentaine de centimètres bien tassé, pesait 500 grammes toute mouillé, avait la peau claire mais les ongles rongés, les yeux d'un rouge vif, en harmonie avec sa douce chevelure vert pomme. Les quelques parcelles de sa peau intimes étaient recouvertes d'une soie blanche qui caraissait sa peau doucement ce qui lui donnait l'impression d'être nue à longueur de journée.

On aurait pu croire que cette petite bulle, ce monde à par était parfait, sans accroc. Non, cette petite société ne dérogeait pas à la règle, il se passait toujours quelque chose dans la ville de Nina. Et elle était réputée pour régler les problèmes qui survenait à Mitsuko. Elle fût convoquée au conseil des sages afin qu'ils profitent une nouvelle fois de ses talents d'aventurière. La mission apparaissait clairement aux yeux rougeoyants de Nina. Elle devait une fois de plus sauver le monde avec pour seul résultat la gloire. Rien de plus. Aucune compensation financière, seulement quelques sourires de la part de ces vieux barbus aux cheveux longs qui portaient des toges rafistolées, et ou l'âge oscillait entre 80 et 150 ans.

Bref, Nina devait récupérer l'amulette magique qui permettait de repousser le mal, si on la disposait dans l'emplacement prévu, sur un mur du puit qui surplombe la place principale de Mitsuko. Cette amulette se trouvant dans la grotte de Balaka, il sera indispensable de passer par la mystérieuse forêt de Naoïu, après avoir franchi la montagne de Katana.

C'est au fruit d'une longue péripétie que notre petite fée est arrivée à l'entrée de la grotte de Balaka, bravant l'énigme du sphinx et des voleurs de Naoïu.

Une fois entré dans la grotte, la fée trébucha sur une pierre, qui roula le long du couloir, entraînant d'autres pierres, une action en chaîne qui provoqua la destruction de la grotte, se refermant sur elle-même. Elle fît passer notre aventurière de vie a trépas. Six jours plus tard, la ville de Mitsuko disparu sous les décombres.

A Mitsuko, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.

samedi 2 septembre 2006

une chanson qui me tue de l'interieur

Quand je regarde au fond de tes yeux,
je vois le bonheur d'être heureux.
Quand je te prend dans mes bras,
je ne ressen plus se froid.
Quand je touche ta peau,
dasn mon ciel, il fait beau.
Maintenant j'aimerais avoir des ailes,
pour pouvoir voler dasn ce ciel.
Demin on se voit et il fait beau,
car tu es là et tu souris.
J'espere que l'on se reverra la haut,
parce que je ne veut pas tomber dans ton oubli.

J'espere qu'entre nous sa sois pas mort
et que pour nous t'y crois encore.
Pardonne moi d'être comme sa
mais c'est juste que je suis fou de toi.
J'aimerais que mes yeux croisent ton regard
et que l'on soit plus dasn se couloir.
Reviens moi pour que l'on meurt heureux,
ensemble comme deux vieux amoureux.
Donne moi une dernière chance
pour qu'il me reste encore une croyance.
Dis moi pourquoi on ne le referais pas?
est-ce si dur de fair se choix?

Entre nous c'est comme sa mais moi,
je serais toujours là,
je t'aime et je suis tout à toi.

par moi a toute les femme de la terre respecter les homme qui en valent la peine et a celle a qui c'est adresser n'oubli jamais que je suis mort pour toi

merci de le lire et si vous aprecier jen remetrais pour le plaizir de vos yeux svp demander moi si vous voulez le recopier pour l'envoyer a votre bien aimée merci encore

jeudi 31 août 2006

Faudrait savoir

Tromper l'ennemi
D'actes reflechis
Et se dépenser
Pour ce dépasser
Oubli le passé
Oubli le présent
Tout pour le futur
C'est beaucoup moins dur

Refrain
Faudrait savoir
Ce que tu veut
Pour enfin faire
Ce que tu peut
x2

Prévoir les lésions
C'est la solution
Subir la pression
Enchaîner l'action
Et savoir mourir
Renaître de ces cendres
Et pouvoir sourire
Sortis des méandres

Refrain

Donner une leçon
Passer un message
Assimilation
Quand tout le monde nage
Et tourner la page
Passer à autre chose
Nouveau paysage
Besoin d'une pause

jeudi 22 juin 2006

Chanson - Inthrak

C'est un texte de RAP, l'introduction de mon prochain album. C'est marrant, defois comment on peut parler pour ne rien dire dans le rap, c'est un truc de fou...

Dedicasse a Dracke qui aime pas le rap

J’te dit tout d’suite c'est arthak
Celui qui tien le mic
Je le dit le replaque
Car wesh c’est moi le mac
J’ai dechiré le pacte
Je fait pas preuve de tact
Plus d’un tour dans mon sac
Et en plus j’suis au taq’
Je taquine pour la premiere track
Et qui que tu soit je te saque
Je te quille prend les boules te descend
Tu fait mal j’te le rend
J’ai toujours des bons plans
Dans mon sac sac noir et blanc
C’est le ying et le yang

C’est le ying et le yang
Car quand le radeau tangue
Tout le monde à la mère
Les forces ne s’équilibrent pas
Pour le malheurs des miens
Pour le bonheurs des tiens
Le noir bouffe le blanc
Le soir divise en clan

Arthak pour le son de l’inthtrak